LA HANCHE

LA HANCHE

picto-hanche-transparent

Implants articulaires sur mesure

Une prothèse sur mesure permet d’obtenir une adéquation la plus proche possible de l’implant articulaire au morphotype du patient.

Le meilleur positionnement de l’implant permet des mobilités articulaires optimisées pour une stabilité optimale et une durée de vie espérée de l’implant plus élevée.

A partir d’un scanner 3D et d’une imagerie EOS pour certains cas les implants prothétiques sont modélisés par une équipe d’ingénieurs d’un laboratoire suisse spécialisé dans les prothèses sur mesure.

La planification informatisée de l’intervention est optimisée.

Elle tient compte des déformations articulaires innées ou acquises.

A partir de cette modélisation, le chirurgien et l’équipe d’ingénieurs peuvent opter pour un implant standard ou sur mesure.

La collaboration entre le laboratoire et le chirurgien se fait durant toutes les étapes du processus de fabrication.

Le traitement des pertes de substance osseuses est également planifié pour les reprises chirurgicales.

L’implant est livré, dans un conditionnement stérile prêt à l’emploi, quelques semaines après la réalisation du scanner et la transmission des données sécurisées.

Ces procédures n’entrainent pas de surcoût pour le patient.

La procédure chirurgicale est facilitée, la reprise d’autonomie simplifiée et s’intègre dans une procédure de Récupération Rapide Après Chirurgie (RAAC).

prothese-hanche-article

Une coopération Franco-Européenne

Le Docteur ERIC LASSEUR, travaille en collaboration scientifique sur les implants sur mesure depuis 1993.
Il a ainsi suivi les grandes évolutions de cette technologie.
Le patient peut ainsi bénéficier de cette expérience conjointe.

PROTHÈSES
ANTI ALLERGIQUE

picto-anti-allergie-hanche

 

C’est l’une des causes de douleurs « inexpliquées » après implantation d’une prothèse.

La fréquence de ces allergies est assez importante dans la population générale.

Environ 10 à 15 % des personnes de la population sont dites « sensibles » aux métaux, principalement le nickel, le chrome et le cobalt.

Des tests cutanés et sanguins peuvent être utilisés en dépistage ou pour le diagnostic.

Des implants anti allergiques sont utilisés en cas de suspicion pre opératoire ou en cas de reprise.